Défis à relever

Le projet met en évidence les principaux défis à relever à la jonction du développement des énergies renouvelables (ER), de la protection de la biodiversité et de l'atténuation du changement climatique. Il vise principalement à identifier le conflit potentiel entre la pression exercée pour développer rapidement les énergies renouvelables, en particulier dans les régions alpines sensibles où les écosystèmes sont encore les plus intacts, et l'objectif essentiel d'accroître la protection de la biodiversité, qui est actuellement insuffisante alors qu'elle est essentielle pour atténuer le changement climatique. Trouver un équilibre entre ces deux impératifs environnementaux critiques constitue donc un défi de taille.

Les moyens d'assurer la sécurité énergétique pendant la transition vers les énergies renouvelables sont particulièrement importants, compte tenu du risque de maintenir la dépendance aux combustibles fossiles importés dans les années à venir - et donc un modèle de statu quo en termes d'émissions de carbone - si la mise en œuvre d'infrastructures d'énergies renouvelables à grande échelle est trop lente. Le projet aborde également la difficulté d'identifier des emplacements appropriés pour les installations d'énergie renouvelable tout en assurant un impact minimal sur la biodiversité, afin de garantir que la pression nette sur les écosystèmes n'augmente pas et que les habitats rares et intacts restent protégés et en bon état écologique. Ces défis requièrent une priorisation nationale minutieuse de l'utilisation du paysage qui prenne également en compte la priorisation spatiale de la conservation de la biodiversité, coordonnant ainsi les efforts entre les cantons, ce qui constituera également une dimension importante du projet.

Le projet réunira les communautés scientifiques suisses du climat, de la biodiversité et des ER. La collaboration interdisciplinaire et interinstitutionnelle est soigneusement prise en compte par l'équipe du projet lorsqu'elle invite les participant·e·s, soulignant l'importance de combler les lacunes entre les différents domaines scientifiques et les institutions. Enfin, le projet mettra en évidence les défis liés à l'influence sur les politiques publiques et à l'engagement de diverses parties prenantes, notamment par le biais d'un atelier final entre scientifiques et parties prenantes.

Ce projet s'inscrit dans le cadre des Objectifs de Développement Durable (ODD) et des cibles spécifiques mentionnés ici :

  • ODD 3 : Bonne santé et bien-être (Cible 3.9)
  • ODD 7 : Énergie propre et d'un coût abordable (Cible 7.2)
  • ODD 12 : Consommation et production responsables (Cible 12.2)
  • ODD 15 : Vie terrestre (Cibles 15.1, 15.4, 15.5, 15.9, 15.a)
  • ODD 17 : Partenariat pour la réalisation des objectifs (Cible 17.14)

Objectifs

L'objectif du projet est d'identifier les conflits potentiels et de faciliter le dialogue entre les différents domaines de la recherche et de la politique, afin de parvenir à une stratégie qui permette à la fois le développement des énergies renouvelables, la protection de la biodiversité et l'atténuation du changement climatique.

Quels sont les résultats attendus de ce projet ?

L'équipe du projet, composée d'Antoine Guisan, Sascha Nick, Christophe Ballif, Stefanie Prezioso, Alejandra Morán-Ordóñez, Caroline Martin et Eléa Pierre, travaille sur les éléments suivants :

  • Rédiger un Livre Blanc sur les énergies renouvelables dans les Alpes. Il s'agira d'un document détaillé décrivant les conclusions, les recommandations et les lignes directrices relatives au développement des énergies renouvelables dans la région alpine suisse, en tenant compte de la préservation de la biodiversité et de l'atténuation des effets du changement climatique.
  • Mettre en place un programme de recherche sur la résolution des conflits entre énergie et biodiversité et promouvoir une planification intégrée des développements énergétiques.
  • Proposer un prototype de modèle de dialogue entre les communautés scientifiques. Il sera développé idéalement en partenariat avec CLIMACT, le CCD de l'UNIL et la SCNAT, en tant que plateforme interactive ou cadre pour faciliter un dialogue productif entre les communautés scientifiques de l'énergie, du climat et de la biodiversité en Suisse.

Etapes clés

  • Juin 2023

    Début du projet - Atelier de délimitation du champ d'application

  • Septembre à décembre 2023

    Deux ateliers scientifiques des parties prenantes à Zurich et à Neuchâtel, s'appuyant l'un sur l'autre et sur la littérature

  • Janvier à mars 2024

    Préparation du Livre Blanc et d'autres livrables

  • Mars 2024

    Événement de sensibilisation final à Berne

Financement

Ce projet est financé par CLIMACT.

Galerie

Responsables

Prof.
Prof. Antoine Guisan

UNIL FBM | FGSE

Dr.
Dr. Sascha Nick

LEURE ENAC EPFL

Prof.
Prof. Christophe Ballif

EPFL STI

Prof.
Prof. Stefanie Prezioso

UNIL FSSP

Collaborateur·rice·s

Prof.
Prof. Raphaël Arlettaz

Université de Berne Faculté des Sciences

Objectifs de développement durable

Act Now

Contactez l'équipe projet

Suivez l'actualité CLIMACT