Citizen's assembly
Climate change
Adaptation
Mitigation
Democracy

10 recommandations qui pourraient accroître l'efficacité de la politique climatique suisse

Posté le 6 juil. 2022

Auteur·e·s

Aïcha Besser

Communication specialist, CLIMACT

Expert·e·s

Sascha Nick

BSL | EPFL - ENAC LEURE

10 recommandations qui pourraient accroître l'efficacité de la politique climatique suisse
L'Assemblée académique citoyenne (ACA, de l'anglais Academic Citizen Assembly) est un modèle d'assemblée des citoyen·ne·s fondé sur des principes académiques (basé sur des preuves, sans lobby, sans idéologie), ouvert à l'ensemble de la société et, à l'aide d'un processus et d'outils novateurs, extensible pour inclure potentiellement des millions de participant·e·s. Cette approche délibérative et participative s'appuie sur la tradition suisse de la démocratie directe et vise à combler le fossé entre la délibération et la prise de décision de haute qualité des anciennes assemblées.

Le première édition s'est tenue en ligne en juin 2021 et utilisait un processus manuel de partage des propositions et de vote. La deuxième ACA, en avril 2022, a déployé pour la première fois le processus et les outils entièrement évolutifs. Les résultats sont détaillés sur la page web de l'ACA 2022 (en anglais) et dans le rapport de l'ACA 2022 (également en anglais).

L'ACA 2022 était une entreprise ambitieuse, avec un total de 216 propositions soumises et 11'971 votes exprimés.

Entretien avec Sascha Nick, fondateur de l'Assemblée académique citoyenne

Le 2 avril dernier, l'ACA 2022 a eu lieu à Lausanne. Pouvez-vous nous donner un bref aperçu de cette journée ?

Samedi matin, environ 70 participant·e·s et plusieurs membres de l'équipe organisatrice se sont retrouvés à l'auditorium C02 de l'EPFL pour une assemblée d'une journée sur le thème « Action climatique, la voie à suivre - Construire un consensus sociétal pour 1,5°C ». La plupart des participant·e·s se sont préparé·e·s à l'assemblée en participant à un atelier préparatoire en ligne et en lisant les quatre pages de l'introduction à l'action climatique. Lors d'une courte session plénière, nous avons expliqué le processus et formé des groupes de huit à neuf personnes. Chaque groupe a désigné un·e animateur·trice ainsi qu'un·e observateur·trice et s'est installé dans une petite salle de réunion. Les groupes ont délibéré pendant trois sessions de 90 minutes et ont saisi leurs propositions sur une plateforme en ligne. Dans les 15 dernières minutes de chaque session, ils ont voté individuellement sur les propositions de tous les groupes.

Le processus a été conçu pour converger, chaque session s'appuyant sur les propositions les plus votées de la session précédente. Entre les sessions, il y avait des pauses café et un déjeuner au restaurant « L'Esplanade » de l'EPFL, une occasion de se détendre au cours d'une journée par ailleurs très chargée.

Quelles sont les idées que vous avez trouvées innovantes et ayant un impact potentiel élevé sur le changement climatique ?

Le vote après chacune des trois sessions a produit une liste des 10 propositions les plus votées (parmi plus de 70 propositions); de plus, un vote final quadratique a permis aux participant·e·s d'exprimer leur soutien aux propositions les plus importantes. La liste complète des 40 propositions figure à la page 4 du rapport ACA 2022; j'aimerais ici en partager quelques-unes que je considère comme les plus innovantes.

Ces recommandations permettraient d'augmenter de manière significative l'efficacité de la politique climatique suisse, en limitant les gros émetteurs comme l'utilisation de la voiture, le chauffage au pétrole et au gaz, ou la consommation de viande, mais aussi en impliquant davantage les citoyen·ne·s. Voici ma sélection parmi la liste complète :

Transport+Urbanisme

1. Concept de la ville en 15 minutes : tout est accessible en 15 minutes. Encourager l'urbanisme durable : les services, l'habitat et le travail sont concentrés.

2. Encourager la pratique du vélo et de la marche en remplaçant les voies de circulation par des espaces cyclables et piétonniers sous le couvert des arbres. Améliorer la culture, les compétences et les comportements à vélo.

3. Réaffecter les subventions aux transports nuisibles au climat à des transports propres et abordables.

Agriculture+Alimentation

4. Adapter la consommation de types d'aliments aux conditions futures anticipées : moins de viande, choisir des cultures résistantes au climat.

5. Lier les subventions aux bonnes pratiques agricoles (biodiversité et empreinte carbone). Taxe carbone sur les aliments importés.

6. Réduire la consommation de viande dans les écoles en introduisant progressivement plus d'options végétaliennes, jusqu'à 100% végétaliennes, bio, régionales, saisonnières.

Education+Engagement

7. Chaque résident suisse (CH, permis C, permis B) participe à une assemblée citoyenne organisée par la municipalité (1 jour de congé/an)

8. Un quota dans les médias grand public (quelques minutes par jour, espace publicitaire) pour sensibiliser au changement climatique et aux solutions.

9. Promouvoir la culture et les arts pour changer le paradigme de la société de consommation en une société durable; différents médias (films, livres, théâtre).

Bâtiments

10. Remplacer le chauffage des logements en Suisse d'ici 5 ans.

Comment était la dynamique de groupe ? Quels commentaires avez-vous reçus des participant·e·s ?

Chaque groupe et chaque session (24 au total) ont été documentés par un·e observateur·trice. En outre, deux enquêtes ont permis de recueillir de nombreux commentaires très spécifiques, ce qui nous a donné une bonne idée de la dynamique de groupe; l'analyse figure dans le rapport.

Dans l'enquête de clôture, les participant·e·s ont indiqué un niveau très élevé d'inclusion (87%) et de respect (98%). Ils ont estimé que les objectifs et le processus étaient raisonnablement clairs (environ 66% chacun), et que l'organisation générale était bonne (72%).

Les fiches de l'observateur·trice indiquent une qualité globale très élevée de l'interaction, en utilisant des paramètres tels que la prévalence de la méthode douce (soft power) (96%), l'atmosphère détendue (63%), le fait que les gens se traitent sur un pied d'égalité (80%) et l'ouverture des participant·e·s à changer de position (96%).

La plupart des participant·e·s ont fourni un certain niveau de feedback et plusieurs nous ont envoyé des messages très détaillés. Dans l'ensemble, la plupart des gens ont apprécié l'expérience, un certain nombre d'entre eux étaient enthousiastes, beaucoup se sont sentis dynamisés, certains ont été impressionnés par la qualité des recommandations, plusieurs ont été frustrés par le sentiment de « désordre » du processus démocratique, et beaucoup auraient aimé avoir plus de temps. Un grand nombre de suggestions spécifiques pour les assemblées futures ont également été fournies, résumées dans le rapport ACA 2022 (en anglais).

Quelles sont les prochaines étapes ?

Communiquer, partager notre expérience et identifier les villes et leurs problèmes urgents pour l'ACA 2023.

La prochaine assemblée sera un mini-ACA pendant le K3 Kongress zu Klimakommunikation le 14 septembre 2022 à Zürich : WS II/4 : "Academic Citizens' Assembly zum Ausprobieren".

Nous prévoyons également d'inclure des assemblées dans de futurs "living labs" spécialement liés à la transition vers le Net zéro, dans des projets scientifiques interdisciplinaires.

Faites-nous savoir si vous êtes intéressé·e·s par un échange ou une collaboration avec l'Assemblée académique citoyenne : sascha.nick@epfl.ch.

Separator

Au sujet de l'expert :

Sascha Nick est chercheur en transitions sociétales au Laboratoire d'Economie Urbaine et de l'Environnement de l'EPFL.

Plus d'informations sur CLIMACT :

Découvrez nos prochains événements, regardez notre série de séminaires CLIMACT sur Youtube, lisez nos articles et suivez-nous sur Twitter @ClimactSuisse et @ClimactSwiss et Linkedin.

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

Suivez l'actualité CLIMACT